Juge au Frostgun Invitational de Val d’Isère !

Kicker monstrueux, plateau de riders international, retransmission live TV : le Frostgun Invitational de Val d’Isère s’est affirmé cet année comme l’un des plus gros events français. J’ai eu l’opportunité de juger la partie snowboard, ce qui m’a permis de découvrir les coulisses de l’event. C’était la première fois que je jugeais un si gros contest, avec les scores s’affichant en direct à la télévision, et c’est beaucoup plus stressant que ça en a l’air. On doit juger très vite, on a à peine 20 secondes après chaque tricks pour donner notre note ! Comme aux X Games ou aux Jeux Olympiques, on juge sur un écran télé, avec le live, dans une tente au pied du kicker. Eh oui, on voit plus de choses que sur le terrain, d’autant qu’ici le kicker est si gros qu’il est impossible d’avoir un point de vue qui englobe tout (prise d’élan, vol intégral et réception). La télé est donc le moyen le plus sûr de juger, mais cela fait quand même drôle d’être à 10 m du kicker et de regarder la télé à l’intérieur d’une tente, devant un ordinateur !

frostNous n’avons pas eu trop de mal à juger ce contest, tant l’écart de niveau était impressionnant entre les différents snowboarders.
La plupart d’entre eux ont commencé tranquillement sur le premier run, avec peu de gros tricks, j’ai beaucoup aimé malgré tout le 180 late, d’Andy Nudds. Le niveau est monté d’un cran quand Kalle Jarvilehto est arrivé, balançant d’entrée de jeu un énorme Double-Cork 1080 !
Le ton était donné : tandis que les autres riders plaçaient de petites rotations ou bataillaient avec un manque de speed (dont plusieurs chutes sur le nole), Kalle a survolé la compétition, montant le niveau à chaque passage. Après avoir mis un énorme Backside Double-Cork 1260 parfaitement posé, il a voulu faire le show, tentant son Triple Cork 1440 ! Super joli, dommage qu’il ait été en légère sur-rotation, et qu’il ait laissé traîné une main en réception… Peu importe, on a pas eu besoin de délibérer longtemps, sa victoire se passe de commentaires !

Retenez bien le nom de ce jeune finlandais : Kalle Jarvilehto, vous allez en entendre parler dans les saisons à venir !

LIRE TOUT MON REPORT SUR LE FROSTGUN : CLIQUEZ ICI !

fros1t

Publicités